Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

5.

Noël dernier.

Je suis étendu dans mon lit. J'ouvre un oeil, puis deux et je vois l'heure projetée au plafond de ma chambre. 6h15. Je referme mes yeux, me tourne de l'autre côté de mon lit, arrange mon oreiller sous ma tête et me dis: "Il me reste 5 minutes". 5 minutes pour faire une course de voiture, braquer une banque, voler au-dessus de la foule... 5 minutes pour devenir une star de rock et signer des autographes  dans le monde entier. 5 minutes pour changer le monde, le système solaire et faire une rencontre du troisième type. Je suis moi-même étonné de voir tout ce que je peux faire en 5 minutes.
Les rêves ont cette particularité. J'ai l'impression qu'ils passent trop vite, et pourtant, je suis capable de résumer une vie... en 5 minutes!

Biiiiiiip Biiiiiiiiiiiippppp Biiiiiiiiiiiiip

Sans même prendre le temps de mettre ma voiture de course au garage, sans même signer les derniers autographes ou de ranger le magot dérobé à la banque de France, j'ouvre les yeux et change aussitôt de réalité.

Je suis étendu. L'heure clignote. Un bruit strident me fend les tympans. Je met une claque approximative à mon réveil. Le bruit cesse. Une idée me traverse l'esprit: Qui suis-je?
- Un agent secret au service de la Reine?
- Un pilote d'avion de chasse qui doit partir sauver le monde?
- Une crapule qui doit conquérir le monde?

Rien de tout cela. Je suis Dan. Je vis dans 30 m². J'ai une gastro depuis deux jours. Je suis infirmier et c'est l'heure d'aller bosser, même si aujourd'hui, c'est noël.

Comme d'habitude, je pars de chez moi en retard. Comme d'habitude, si j'arrive en retard au travail, je dirais qu'il y avait des bouchons sur la route. Comme d'habitude, avec ce genre d'excuse pendant les vacances scolaires, ils ne me croiront pas.

J'arrive pile à l'heure à la table de l'infirmerie. Sensation bizarre dans mon bas-ventre. J'ai l'impression qu'un alien à poussé dans mon ventre pendant la nuit et qu'il est en train de me tordre les viscères pour faire de la place à ses copains qu'il a invité le soir-même pour une "énorme bamboula". Ça fait mal.

La relève dure 5 minutes avant que je parte en courant aux toilettes. Toujours ces maudites 5 minutes. Je vomis pendant 5 minutes mon café avalé en trente secondes. Je vomis 5 fois l'équivalent de mes tartines. La proportion fait peur. Comment est-ce possible? Pourquoi moi? Comment faire pour aller mieux? Comment faire pour travailler?

Je ne peux pas travailler comme ça. Je suis complètement à plat. Je décide de donner mes patients à mes collègues et de descendre aux urgences pour voir un médecin.

A peine arrivé, on m'allonge sur un brancard. L'infirmière tente de me perfuser mais me loupe 5 fois! La 6ème est la bonne, pour mon plus grand soulagement. Le médecin arrive.
Il me prescrit un bilan sanguin complet.
Monsieur le Docteut... j'ai la gastro et j'ai mal au ventre...
Il me prescrit une radio des poumons.
Monsieur le Docteur.... j'ai la gastro et j'ai mal au ventre...
Il me prescrit une radio de l'abdomen.
Monsieur de Docteur... j'ai la gastro et j'ai mal au ventre...
Il me prescrit un électrocardiogramme.
Monsieur le Docteur... j'ai la gastro et j'ai mal au ventre...
Il me prescrit des calmants.
Ouuuuufffff....

Le médecin revient auprès de mon brancard au bout d'une demi-heure et me dit, tenant dans sa main mes résultats sanguins, mon électrocardiogramme, ma radio des poumons, ma radio de l'abdomen:
- Monsieur, vous avez une gastro. Je vais vous faire une ordonnance et un arrêt......et sans attendre la fin de sa phrase, je cours vomir pour la 5ème fois, aux toilettes des urgences.

Je suis étonné de voir que je peux encore revoir mes tartines et mon café. Mon petit déjeuné semble me narguer et l'alien qui m'habite y prend un malin plaisir.

Je ressors des urgences, certificat en main. Je marche plié en deux dans les couloirs et je remonte dans mon service pour le donner à mon chef. Je m'assois au fond, dans un coin de l'ascenseur et je regarde mon arrêt de travail. Il m'a arrêté 5 jours.

Après avoir re-vomis deux ou trois fois dans le service, je décide de rentrer chez moi.

Je pousse ma porte. Je me couche. J'ai envie de me reposer. Je m'endors et replonge dans un rêve emplit de légèreté, de douceur et de volupté.

Nous sommes 5.

A lire aussi:
Interview: Qui est Dan?
Scène de vie aux urgences.
Le top 10 des urgences insolites.
Tatouages d'été au henné: prudence!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Pas cool du tout !! Maudit chiffre 5 ! J'ai adoré lire ton article car tu as un super façon de raconter !!
Répondre
A
Ah je ccomprends pour les examens de l'hosto, j'aurais bien aimer avoir tout ça .... moi le médecin m'a dit que j'avais une gastro et le soir même j'étais au urgences souffrant le martyr. Bilan : péritonite appendiculaire... J'imagine que tu vois l'ampleur de ce que ça représente...
Répondre
T
tu as quand même eu ton arrêt maladie ! chez nous, on bosse même avec une gastro ou une bronchite ! les médecins les plus proches de la pharmacie ne "veulent " pas es mettre "mal" avec le pharmacien du coin (mon employeur) ...alors...pas d'arrêt de travail de dernière minute ! ps: tu es en lien sur mon site ...et moi, je sais pas comment mettre une croix verte devant mon nom web ...à bientôt Tanirt
Répondre
D
Merci Jocelyn, je prends ça pour un compliment.A très bientôt tout le monde.
Répondre
J
votre histoire avec les 5 me fait penser à 23 avec jim carrey
Répondre
D
CoucouJ'avoue, le trou de la sécu, c'est moi. Non mais blague à part, tu as raison, ça coûte cher à la sécu au final.Ceci dit, vous n'avez même pas remarqué que maintenant, lorsque vous venez sur mon blog, vous avez une croix rouge qui s'affiche juste avant l'adresse en http, tout en haut de votre écran.C'est cro tristeBises
Répondre
D
Un ECG et une radio des poumons pour une gastro ??? C'était quoi... un externe qui avait peur de râter la pathologie du siècle ? Des examens qui ont multiplié le coût des soins par 5... Bisous Dan !
Répondre