Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mauvais temps

Aujourd'hui c'est une journée spéciale. Aujourd'hui, il s'est passé quelque chose dont je ne soupçonnais même pas l'existence. Aujourd'hui, au travail...ça a pété!

Les  cieux se sont soudainement obscurcit et une colère terrible s'est abattue sur une collègue. Elle ne savait plus où se mettre. Elle était perdue, errante. Elle est restée assommée par ce qui venait de lui arriver. K.O.

Pourtant la matinée avait bien commencée. Je suis même arrivé au travail en sifflotant un air entendu la veille à l'émission: "Mon incroyable talent", vu sur M6. J'étais détendu, serein. Le week- end s'annonce paisible. Je fais ma dernière demi-journée de travail. Franchement qu'est-ce qu'il pouvait m'arriver?

Vers 10h30, tout a basculé. Ma collègue se prend à jouer à la chef (pendant que la chef n'était pas là) et donne des ordres à tout le monde à tour de bras.
- Mimi, il faut faire ceci.
- Marie, va faire cela.
- Remy, as-tu fait ça? Non?! Et bien alors, qu'attends-tu?!

Soudainement, dans le couloir, la petite chef m'interpelle:

- DDDDAAAAAAAANNNNNNNN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il faut faire ça et dépêche-toi!!!

Elle a signé son arrêt de mort à ce moment-là mais sans le savoir.

Je suis entré dans une colère noire. Je suis sorti de mes gongs, en plein couloir! Un vent de panique a soufflé tellement fort que tout le monde est parti se cacher. Peu importe qui aurait pu m'entendre. Peu importe qui a assisté à la scène. Peu importe les dégâts occasionnés....Mon sang n'a fait qu'un tour.

J'ai pris une profonde inspiration, je me retourne, la foudroie du regard et devant les patients, collègues, visiteurs, je lui crie encore plus fort:

- Grosse feignasse, tu bouges ton cul et tu le fais toi-même!! Je suis occupé ailleurs et je ne suis pas ton boy!! Alors déjà tu me parle meilleurs et ensuite tu me respectes! T'es infirmière comme moi. Tu n'as aucun ordre à me donner alors tu rabaisses d'un ton et tu arrêtes de gonfler tout le monde avec tes ordres à deux balles. Maintenant si tu as un problème avec moi, on en discute calmement, sinon tu m'oublies, MORUE! (Le "morue" m'a échappé dans l'emportement. Je l'ai regretté plus tard.)

Moment de silence.

Je vois que tout le monde s'est caché mais que tout le monde regarde à travers l'entrebâillement des portes. Tout le monde me souri, puis les têtes se tournent vers mon interlocutrice, en attente d'une éventuelle réponse.

Rien.

Elle ne dit rien mais rougie un peu. Elle change de mine. Elle ne me répond toujours pas et continue son travail. Par déduction, je suppose l'incident clos et je poursuis le mien aussi.

La matinée s'est finie dans une sérénité incroyable. Tout le monde a été détendu et a retrouvé sa bonne humeur. Sauf ma petite chef bien sûr que nous n'avons plus entendu.

Des fois, être recadré, ça fait du bien (même pour moi évidemment).

Affaire à suivre...



A lire aussi:
Ma blouse, mon cauchemar.
Stagiaire infirmière: L'angoisse du stage
Du changement en vue...ou pas!
Photos de Dan: Enfin!!



Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
euh je peux rien dire.. j'aurais tendance à réagir pareil ! Et morue est un mot qui m'échappe souvent j'avoue.. Donc je dirais au risque de passer pour une insensible, bravo pour ta répartie !
Répondre
I
Bon il semble que ta collègue l'a un peu cherché, alors elle a trouvé...tant pis pour ellePar contre tu dis que cela c'est passé en plein couloir, "peu importe qui a pu entendre, peu importe qui a assisté à la scène". Là je mettrai un bémol, je ne suis pas sûr qu'il était nécessaire que les patients par exemple soient témoins de l'esclandre...s'ils l'ont entendu !Tu sais tu devrais peut-être évoquer en tête à tête à froid l'incident avec ta collègue et essayer de faire la paix; ce serait peut-être mieux pour tout le monde et l'ambiance dans l'équipe pour la suite...Bonne continuation Dan et a+
Répondre
D
Tiens ça me parle, mais moi j'ose pas gueulé, pour tant souvent ça démange
Répondre
S
Foulala...  effectivement quand ça part, ça part... Moi aussi en ce moment j'ai un peu tendance à sortir de mes gonds. Parfois, trop c'est trop... je ne sais pas si c'est dans l'air....
Répondre
D
Salut tt le mondeComme je l'ai dit, le "morue" je l'ai regretté. J'ai dis ça sur le coup de l'emportement et je suis vraiment sorti de mes gongs. J'étais vraiment très en colère et je n'ai pas trouvé d'autres moyens que celui de m'énerver pour m'exprimer.Maintenant, c'est vrai que tout cela m'a littéralement soulagé. Je me suis senti appaisé et j'ai vraiment retrouvé ma sérénité. L'ambiance quand à elle, n'a pas changé. C'est toujours pareil sauf que maintenant, on travaille ensemble à la place de se donner des ordres...C'est tellement plus agréable...Bises @ vous et surtout: Bon dimanche ^^
Répondre
M
moi je  dis bravo ca soulage heinnnn et pour morue c est pas grave c est bon la morue en salade hein mdrrr ,,,!!!!!!
Répondre
K
Coucou ! contente de te relire...Et bien, çà fait du bien de s"extérioriser, tu as eu raison.Faut souvent dire ce que l'on pense.Aller, biz
Répondre
É
ha c'était donc ça la colère !bon pour le "morue" là c'était peut être "trop". mais ça fait du bien de dire les choses ! ça soulage et surtout la personne peux se remettre en questionmais je suis d'avis que vous devriez régler ça tous les 2. bisous =)
Répondre
D
Le "morue" était plus que de trop !! Il va falloir je crois (à mon humble avis) que vous ayez une discussion en privé... Réaffirme ton mécontentement, avec fermeté, mais sans insulte !!Bisous Dan !P.S. : tu devrais faire part de l'incident à ta cadre de santé avant que ce ne soit la "morue" qui le fasse... ou que l'info ne parvienne à ses oreilles plus ou moins déformée !
Répondre
C
de tant en temps, il faut bien lacher la pressionça arrive à tout le monde (enfin peut-être pas pour le "morue")biz Danps : je sais que ça date mais j'ai une piste pour ta plante qui avait les feuilles qui penchaient
Répondre
S
dns mon commentaire petite erreur il faut lire "j'ai plutôt souvent utilisé de diplomatie ..... (j'ai été un peu vite dans l'écriture)... merci pour le recadrege !!!
Répondre
M
il en faut de ces colères, elles servent à replacer les choses et les personnes... je ne viens pas du milieu médical mais je travaille dans l'animation socioculturelle (je coordonne)... j'ai plutôt moins souvent usé de diplométie d'empathie (voir de compassion) avec certains collègues qui ressemblent à cette infirmière (dans le métier on parle de contre-animation) ... eh bien ça ne m'a pas servi ... j'aurai du vraiment dans certaines sintuations me fâcher, me mettre en colère, taper mon poing sur la table pour RECADRER... à long terme ne pas réagir pour maintenir une entente m'a plutôt rendu malade (pour de vrai)... et à présent, il me faut me relever !!!alors une colèr saine, justifiée permet de se "nettoyer" l'esprit et le corps..bonne suite, tu y saura remédier, je le sais cordialementmartine
Répondre
J
Hé ben ! ça c'est de l'ambiance !! ;-)Heu... le "morue" est un peu fort...Va y avoir des représailles c'est certain !
Répondre
C
Ca fait du bien , mais le "morue" je ne suis pas sure...bises
Répondre
V
MDR J'en ai eu des copine comme ça et le laxatif marche très bien sans oublié le diurétique....
Répondre
D
Hellowww Ca c'est clair que je viens de me faire une bonne amie!! Je m'attands forcément à un coup fourré en riposte de sa part. Mais bon, franchement? Je me sens biiiiiiiiiiiiieennnnn whouwwww. Ca m'a soulagé.Et si en plus elle était plus ancienne que moi... mais même pas! On a la même ancienneté!! Hey oui!!Si elle se venge, je lui met du laxatif dans sa bouteille d'eau :x
Répondre
V

Slt Dan,Tu viens de te faire une très bonne amie lol. Mais attention car souvent le retour peut être sournois. Car je suppose qu’elle a plus ancienneté
Répondre
N
Ca fait un bien fou hein .... Le recadrage fut un peu abrupt mais bon mérité . Bisouxx à bientôt
Répondre