Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cervarix ou le vaccin contre le cancer du col de l'utérus!

Le Cervarix est désormais remboursé à 65% par l'Assurance-maladie. Ce vaccin recombinant du laboratoire GSK est indiqué contre le cancer du col de l'utérus lié aux papillomavirus des types 16 et 18. Son prix est fixé à 111,82 euros la dose, 3 injections successives étant nécessaires.

Le remboursement était attendu depuis septembre 2007, lorsque le vaccin a obtenu son Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) européenne. Le fabricant rappelle que le Cervarix, qui intègre un nouvel adjuvant appelé ASO4, « est indiqué dans la prévention des lésions précancéreuses de haut grade et du cancer du col de l'utérus dus aux HPV-16 et HPV-18 ». Ces souches virales rappelons-le, sont à l'origine de plus de 70% des cancers du col.

Conformément aux recommandations, le nouveau vaccin pourra être administré aux jeunes filles âgées de 14 ans et plus. « Le schéma vaccinal est de 3 injections à 0, 1 et 6 mois », ce qui représente donc un coût total de 335,46 euros. Remboursé à 65%, le vaccin coûtera donc en fait 117,4 euros aux familles… hors participation des assurances complémentaires. C'est moins cher que le Gardasil (Sanofi Pasteur MSD), son unique concurrent disponible en officine au coût unitaire de 135,59 euros la dose.

Source : Journal Officiel de la République ; GSK, 8 juillet 2008

 

 http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2007/02/13/h_9_ill_838079_gardasil.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Mon médecin a carrément refusé de le faire à ma petite soeur ( il a expliqué pourquoi mais je m'y suis pas vraiment interressé ) pour la plus grande joie de ma petite soeur qui avait été trainée là par ma mère ^^
Répondre
N
sachant qu'il y a tout de même 80 souches différentes pour le virus, et qu'il y a des importantes suites sur des sujets qui ont testés le produit.dixit : ma mère, médecin.Je n'avais pas retenu les détails.
Répondre
L
@Nanou : maintenant la CPAM rembourse un frottis annuel. mais il est vraique cela est une belle avancée.
Répondre
K
Salut ! et merci pour les infos.Nanou, suis suivie au grand duché du Luxembourg et j'ai droit à mon frotits tous les ans. Bises
Répondre
N
En effet c'est une avancée majeure et surtout que cette forme de cancer est souvent diagnostiquée trop tard malgré les frottis ( tous les deux ans) .Bisouxxx à bientôt
Répondre
D
Salut tout le mondeFlorence c'est sur que la prévention prévaut.Maintenant il ne faut pas voir le vaccin comme un concurrent direct à la prévention. Je pense qu'il s'agit de complémentarité. Par exemple le tétanos s'attrape de préférence avec les rosiers.On peut le prévenir en portant des gants adaptés et en faisant très attention, maintenant il vaut mieux être vacciné.Je voulais surtout vous faire part d'une avancée moderne. Il s'agit quand même du premier vaccin contre un cancer! C'est remarquable. Quand on sait le nombre de femmes atteintes par un tel cancer, on ne peut que saluer cette évolution.Kbce, on peut se vacciner à tout age.Maintenant il apparait que "être vaccinée" avant même son premier rapport sexuel, c'est à dire , les jeunes, c'est mieux. Le vaccin semble mieux fonctionner et son efficacité semble être beaucoup plus probante.Voili,voila, bisous à vous.
Répondre
K
Salut Dan !çà m'interesse ... ce vaccin est prévu pour toutes les femmes, pour les jeunes filles ?y'a t-il un age en particulier pour faire ce vaccin ?Si çà ne me sert plus, çà servira au moins à ma Poupette.Merci pour les infos.Bises
Répondre
F
Dans ce domaine, la prévention vaut (encore) mieux que la vaccination.Et le frottis protège mieux les femmes que les injections.Voir en particulier l'article du Monde du 8.07.08 ainsi que celui de Pharmacritique :-))F.Et ça coûtera toujours moins cher à la Sécu : je préfère encore que l'argent aille aux hôpitaux plutôt qu'aux labos !
Répondre