Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

News: Pas de garde pour un père diabètique.

http://diabete84.unblog.fr/files/2007/04/1162898995diabete.jpgLe juge aux Affaires familiales a estimé que la maladie, qui peut provoquer des évanouissements, fait courir des risques à l’enfant…

Après son divorce, Thibault (son prénom a été modifié), 51 ans, s’est vu refuser la garde partagée de son fils de deux ans, en raison de son diabète. Pour le juge aux Affaires familiales du tribunal de grande instance de Niort (Deux-Sèvres), la maladie du père ferait courir « des risques dramatiques » à son enfant, évoquant notamment le danger d’un évanouissement au volant.

Méconnaissance totale de la maladie

Le diabète peut, en effet, causer des malaises, aussi appelés comas diabétiques, créés par unehttp://www.chumtl.qc.ca/userfiles/Image/ACCUEIL/070813/070813_diabete.jpg carence en insuline. Mais « un diabétique qui est correctement traité ne présente pas de risque de coma. C’est un trouble très rare que l’on sait prévenir, explique le professeur Patrick Vexiau, chef du service de diabétologie de l’hôpital Saint-Louis de Paris et secrétaire général de l’Association française des diabétiques (AFD). De plus, « il y a des signes annonciateurs comme des sueurs ou des tremblements que les patients diabétiques connaissent très bien et qui s’étalent sur plusieurs jours ». Selon le professeur Vexiau, le juge fait preuve d’une « méconnaissance totale de la maladie ».


Le père réclamait la garde de son fils du jeudi au samedi, mais le juge a tranché, Thibault ne pourra le voir que le mercredi après-midi et un samedi sur deux et il ne pourra pas l’héberger. Le juge estime qu’il serait « totalement inconscient et irresponsable » de se voiler la face devant les risques que présenterait pour le petit garçon un coma de son père.


L’AFD est formelle, le diabète ne peut en aucun cas être le motif d’un refus des droits de Thibault. Choquée, l’AFD propose, sur le ton de la dérision, que « le diabète soit considéré comme une infraction à la loi, que les diabétiques soient privés de tous leurs droits et sévèrement punis ».

http://www.linternaute.com/sante/nutrition-digestion/conseils/diabete/une.jpg3 millions de diabétiques en France

Le père a fait appel de la décision du juge. Il en souligne les nombreuses contradictions. Thibault ne voit pas pourquoi sa maladie affecterait « la nature de sa relation intime avec son fils ». Il ne comprend pas non plus pourquoi le juge parle de danger au volant et l’oblige à faire des allers-retours pour voir son fils.

La recrudescence des attitudes discriminatoires vis-à-vis de certains malades inquiète. En 2006, une aide-soignante travaillant depuis plus de trois ans dans un hôpital de Rennes s’était vue refuser la titularisation à cause de son diabète, jugée inapte à exercer son métier. Il y a 3 millions de diabétiques et 15 millions de malades chroniques en France. L’AFD craint que le jugement ne fasse jurisprudence.

Edition France Soir du vendredi 13 juin 2008 n°19822 page 7


Source.

 

De là à ce qu'on retire la garde aux sidéens, épileptiques, sourds, mal-voyants, il n'y a maintenant qu'un pas...

On n'arrête pas le progrès... Bravo!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Je pense que ce jugement est juste, je suis le pere divorcé d une petite fille de 6 ans, sa mere vi ac une personne insulo-dependant à qui il arrive frequemment de faire des malaise ainsi que des coma. Comprenez que cette situation peux etre "relativement" stressante pour moi. En tout cas, j espere pouvoir utiliser ce jugement afin d'obtenir la garde de ma fille
Répondre
N
bonjour  ,un blog  tres  interessant....moi  aussi, simple mortel....simple  Français  moyen  , j'apprend    , sur  ton  blog , des  choses  concernants  les  gras  et  autres  saloperies   modernes....Mais  comment  faisaient  nos  grands  parents  pour  vivre  sans  avaler  ces  aliments  que  , nous , nous  ne pouvons  pas  nous  passer....?Salut ,continue  à  nous  instruire....Pierre .
Répondre
J
Bonjour Dan, pour l´instant j´attend de voir mais c´est vrai que ce jugement peut poser la question de l´image des maladies que l´ont peu avoir lorsqu´il y a  jugement, meme provisoire dans ces cas la. On peut se rappeler du film Philadelphia avec Tom Hanks en ce qui concerne le droit americain.Enfin a suivre.
Répondre
D
Coucouc tout le mondeMerci pour tes informations jocelyncharles. Mais je t'avoue que je ne suis toujours pas convaincu par la légitimité de cette histoire.Même si ce n'est que provisoire... je n'imagine même pas les conséquences d'une telle décision. Les papas diabétiques cacheront leur maladie comme s'ils avaient la peste, les méres feront pareil.... Affaire à suivre...pour voir le dénouement!
Répondre
J
En fait c´est une mesure provisoire:"Mais il doit être rappelé qu'il s'agit d'une ordonnance de référé, destinée à prendre des mesures provisoires en attendant un jugement au principal" http://dinersroom.free.fr/index.php?2008/06/13/892-le-diabete-prive-t-il-le-pere-de-ses-droits-a-l-egard-de-son-enfant<br /> Un jugement définitif se fera nu peu plus tard, ou là, on reprendra un peu les arguments a fonf.
Répondre
M
Je me pose juste une petite question très naïve je le reconnais ! Combien de femmes diabétiques ont-elles la garde de leurs enfants ?
Répondre
N
on n'arrête pas le progrès en effet et la counerie humaine est sans limite..Bisouxx et bonne journée
Répondre
L
C'est dégueulasse (et je suis gentille!!)J'ai interet de faire gaffe alors parce qu'avec ma cardiomyopathie je risque gros!!!!Mais où on va????Passes une bonne soirée Dan!Bizouxxxxxxxxx
Répondre
D
Tu noteras que les alcooliques, eux, peuvent faire des enfants et les élever sans que personne ne s'en inquiète !!!Bienvenue chez les Groseille....Bisous Dan !
Répondre