Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La cantine

Les petits pois c'est pas bon! Putain que les petits pois c'est dégueulasse! Les petits pois et le riz au lait! Ce sont deux aliments qui pourraient disparaître de la surface de la terre et ils ne me manqueraient absolument pas! Rien que l'odeur me fait vomir.

Comment est-ce possible? c'est facile, il faut remonter à mon enfance! (Je m'allonge dans le divan et je vous raconte).
Quand j'étais pas plus haut que trois pommes, je mangeais à la cantine. Oui, oui.  La fameuse cantine où il faut amener sa serviette de table, qu'on laisse à la fin du repas dans un tiroir. Le nombre de fois où j'ai été puni à la cantine est affolant. 
J'étais le premier à jouer avec la nourriture et à essayer de laglisser discrètement dans les orifices  de mes voisins de table. Je n'ai jamais jamais réussis une seule fois, mais alors qu'est ce que j'ai pu rigoler!! Laplupart du temps, je me faisais piquer par la "cantinière", comme je l'appelai.

C'était le stéréotype. Agée, obèse, les cheveux ondulés. Elle sentait mauvais. Odeur qui maintenant avec du recul, ressemblait étrangement à celle de mes dessous de bras après 1H30 de footing. Elle avait aussi un tablier plus tâché que ma serviette de table. Elle nous servait à la louche depuisune grande marmite qui circulait sur un chariot entre les tables. 

Il fallait absolument manger de tout. Pour les plus gaillards d'entre nous, il fallait vider son assiette. Chacun sa méthode. La mienne consistait à essayer de boucher les orifices avec ce que je pouvais. Ma hantise: Les petits pois-carottes avec son riz au lait en dessert.
Là en général, je me tenais à carreau parque je n'avais pas envie d'entendre le sempiternel: Tu ne te léveras pas de table tant que tu n'auras pas fini ton assiette. Assiette, que d'ailleurs je ne finissais jamais.

Malheureusement pour moi, un jour, je me suis fait un peu trop remarquer et je me retrouvais dans l'obligation de finir mon écuelle avant de pouvoir sortir jouer avec mes copains. Ne pouvant plus engloutir une seule bouchée, j'ai dis a la cantinière: Madaaaame, j'ai mal au ventre!

Elle ne m'a pas cru. C'était une excuse usée et dont mes amis avaient déjà abusée avant moi. Il me fallait trouver autre chose et essayer d'innover. Pourtant c'était vrai... j'avais mal au ventre. A tel point qu'à un moment donné je me suis montré tellement insistant que j'ai été puni.
Allez hop tu vas au coin!!
Non pas ce coin-là, dans la cuisine que je puisse te surveiller!! Et ne rigole passss!!!!
Comme si ça me faisait rire d'avoir mal au ventre.
Me voilà donc au coin, à coté de la poubelle. Ça pue. Ça sent les détritus. Ça sent le riz au lait. Ça sent les petits pois-carottes.... beurkkkk!!

Ce qui devait arriver, arrivât. Je n'avais pas le droit d'aller aux toilettes, alors je l'ai fait dans la cuisine. Si, si. Ne croyez pas que j'ai fais pipi, non, non! J'ai vomis tout mon repas de midi! Absolument tout!

Il y en avait dans la poubelle mais aussi à coté, par terre, sur le plan de travail, sur mes chaussures. Ça avait même rejaillit sur la porte et le mur à coté de moi. Je me sentais mieux même si je savais que j'allais me taper une punition d'enfer!!
Les petits pois roulaient sur les murs, le riz au lait ne ressemblait plus à rien. La carottes juraient avec le noir de la poche poubelle mais sur mes chaussures, on aurait dit des pin's.

Le temps de constater les dégats et j'entends un cri derrière moi. La cantinière me saisit par le bras, me pousse dans un autre coin de la pièce. Elle s'agite, lève les bras au ciel et jure dans une autre langue. Je ne sais pas ce qu'elle dit mais je comprends que je suis en train d'en prendre pour mon grade. Elle s'affaire tellement à tout nettoyer qu'elle m'oublie dans le coin de la pièce. Evidemment, de n'est pas le moment de la ramener.
Elle nettoie la cuisine à quatre pattes pendant que je la regarde. Une fois tout nettoyé, elle nettoie même mes chaussures et comprends qu'elle n'aurait jamais dû me forcer.
Elle a ensuite levé la punition.

A partir de ce jour-là, elle ne m'a plus jamais, ni forcé, ni puni au coin !!

Un de mes premiers traumatismes de mon enfance...
Je ne sais pas si ça à un lien mais maintenant quand on veut me servir des petits pois-carottes et que je dis "non merci" personne n'insiste !!




Home - accueil


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Oh là là!!! Oui Florence. Je vois très bien ce que tu veux dire. Tu goûtes une fois par politesse et pour faire plaisir et on t'en ressert à chaques repas sous prétexte que tu as aimée ça la première fois. Rho le supplice!!C'est le danger de ne pas savoir dire "non".Bisous tout le monde
Répondre
F
Pendant qu'on est dans les souvenirs... le mien ne remonte pas à mon enfance, mais à ma première rencontre avec mes futurs beaux-parents (anglais, mais ça ne joue pas de rôle dans l'histoire !. Je DETESTE le riz au laitComme je suis bien élevée, j'ai dit à ma belle-mère qui me proposait un 2ème tour de riez au lait avec des moitiés d'abricot :"non merci; c'est délicieux, mais je n'ai vraiment plus faim" - ce qui était vrai aussi.Résultat des courses, j'ai eu droit au riz au lait à peu près chaque fois que nous allions chez eux "...je me rappelle comme vous aviez aimé ça la 1ère fois que vous êtes venue..."Bonne journée !
Répondre
D
Que ce soit du jardin, du maraicher,  hors-sol, le résultat est le même: j'ai la nausée toute la journée. Cependant merci du conceil kbce mais euh pour être honnête, j'ai fais une croix que les petits pois!! Les carottes!! Et même sur le riz au lait!!Je vois que nous sommes nombreux à avoir eu des traumatisme avec la nourriture pendant notre enfance..."Ce n'est pas tous les jours facile, quand on a que 8ans..."
Répondre
L
Et voila encore un we de passé!! Kbce, j'irais voir si je trouve ta petite boite pour gouter ca à l'air bon!! Si Dan ne le fais pas moi oui!! Dan, des petits pois dans une bonne jardiniere de légume faite maison!! Le pied!! Réflechis y!! Bonne soirée bizouxxx
Répondre
K
Coucou !Super, c'est tellement bon les petits pois et carottes. se sont des balles me disent les enfants !Tu sais, j'ai une astuce pour que tu en mange et que tu ne sois plus écoeuré. C'est vrai.je viens d'acheter la semaine dernière des pâtes de chez Lustucru à base de 20 % de légumes. Elles sont franchement un peu chères mais honetement tu mangerais des balles sans t'en rendre compte. Essaie tu m'en diras des nouvelles.Par contre dans ton article, j'ai bien aimé "les petits pois roulaient le long du mur..." EXCELLENT !En tous les cas, toi t'as bien déguelé ! :-))Aller bises<br />
Répondre
C
marrant ton article
Répondre
C
moi, je ne suis pas fan des petits pois mais le pire c'est les endives (crues et cuites) et l'agneau.Rien d'y penser ça me file la nausée...
Répondre
É
comme je n'ai pas été traumatisé et que les petits pois de mon jardin sont super bons, moi j'aime çaet je te ferai gouter du riz au lait fait maison le must.à bientôt
Répondre
L
oui!! Tout bien comme il faut!! Avec le riz, les moules, tout ca!!! mais bon je vais pas te dire ce qu'il y a en plus car pour le coup tu vas faire des pins sur tes chaussons!!! Ca va faire négligé!!!! ptdr!!!
Répondre
D
BBeeuuurrrrrrkkkkk!!!Non mais sérieux, comment peut-on aimer ça?? Rien que l'odeur bouhhhhhhh. Non mais c'est vrai. Rien que le fait d'écrire cet article et d'y avoir pensé, ça m'a retourné l'estomac!! Pour vous dire!!!Céline j'admire ton courage!! Il en faut!! Bravo!! On se rend pas compte du courage qu'il faut pour pouvoir faire ça!!Yes lolotte paëlla hummmmmmmmmmm, faite maison?
Répondre
L
Moi j'adore les petits pois!! avec de la purée!! Hummm c'est bon!!! Par contre je deteste  les épinards!!! Parce qu'en colo on nous forcait à les manger leur bouillie aux épinards!! Pas bon beurkkkk!!! Et le riz au lait n'en parlons pas vu que j'ai jamais réussi à le faire !!! Ce midi c'est paëlla, ca vous va? Bon dimanche bizouxxxxx!!!
Répondre
C
BEEEEEEEEEEUUUUUURRRRRRRRKKKKKKKK!!!!!!Moi aussi je déteste les petits poids et leurs copains les lentilles et les flageolets.... je les ait en horreur....Par contre, malheureusement pour moi je suis bien élevée... Figure toi que lors d'un échange franco-grec avec le lycée la mère de mon correspondant grec avait eu la bonne idée de tout installé le repas avant notre arrivée.... et j'ai du m'enfiler une assiette plaine de petits poids..... à la sauce tomate!!!!! N'osant pas lui dire que je n'aimais pas du tout ça... j'ai eu mal au ventre tout la journée mais je me suis retenue de vomir, pour ne pas l'embéter.... ça a été dur mais j'y suis arrivée.... si j'avais su....Parce que une fois mon correspondant en France ma mère a voulu faire des harricots verts.... Tassos (le corres) l'a regardée et lui a tt simplement dit "j'aime pas; je mange pas ça!!"Merde alors, moi qui m'étais forcée.... j'étais dégoutée!!!!!Bisous Dan et bon dimanche
Répondre