Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mêm' pas cap'

Vous étes certainement déjà entré dans un hôpital?! Vous avez senti ce malaise?? Celui où on se demande si une infirmière ne vas pas nous sauter dessus une seringue à la main. Celui aussi où on fait attention à chaque bout de couloir de ne pas renverser un chariot de soin. 
Bref!! Celui où on se demande à quel moment le Dr Doug Ross va traverser le couloir devant nous en courrant et en poussant un enfant dans son brancard pour aller en urgence au bloc opératoire!!

Ce malaise s'apelle le  "Syndrome de la blouse blanche".

J'ai travaillé dans un service où ce syndrome fait parti du quotidien. Les visites sont réglementées et quand les personnes entrent pour rendre visite à un de leur proche, elles déambulent dans le couloir sans croiser aucun regard. J'ai remarqué que tout le monde regarde ses pieds, personne n'ose vraiment vous regarder dans les yeux pour vous parler. Peut-être la timidité, peut-être l'émotion, peut-être la peine. Ce service est celui de soins-intensifs.

Elles ont l'impression de déranger quand elles ont une question... Pourtant je met un point d'honneur à être là et à les aider quand elles en ont besoin. Cependant quand je leur montre le simple bouton de la lumière du box, certains n'osent pas appuyer dessus. Peut-être ont-elles peur de faire sauter l'hôpital ou de faire sauter toute la ville.
 
Ils hésitent , ils n'ont jamais appuyé alors comment envisager les conséquences. Il me semble alors entendre leur petite voix intra-cranienne leur parle: Comment savoir si la planête ne va pas s'arreter de  tourner? Les doutes sont là. Et si en appuyant sur l'interrupteur je créé un cours-circuit, le compteur va disjoncter. Et si le compteur disjoncte.... Tu crois que l'infirmier sait où il faut aller pour réparer ça?
Et s'il ne sait pas, tu crois que je vais couper tout le courrant du service? Plus de moniteur? Plus de respirateur?Peut-être même que l'hopital tout entier n'aura plus de courrant!Les blocs opératoires  seront dans le noir et le chirurgien n'y verra plus. La réanimation aussi. Les frigots de la morgue vont s'éteindrent et se réchauffer...bref!! Scénario catastrophe!

Alors je fini toujours  par appuyer sur cet interrupteur. La lumière s'allume.  Pas de tremblement de terre, l'hôpital ne s'effondre pas, la ville de existe toujours. J'ai généralement droit à ce moment là à un timide sourire. 

Respecter le silence. Ne rien répondre. Seulement un autre sourire et la communication non verbale suffit à se comprendre. Je viens de briser la glace et la peur.
Comment un simple bouton peut-il briser la peur de quelqu'un? ou la glace entre deux personnes? Etre attentif et receptif.

Qui n'a jamais rêvé de ne pas avoir à parler à quelqu'un pour se comprendre? 

Home - accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

claire 30/07/2008 14:39

professionnels de santé ... moi je classe ca n°1 des plus beaux métiers qui existentBon en même temps je vais pas dénigrer la blouse blanche sinon à quoi bon apprendre ce métier là ...

zaspi_mamie 04/03/2008 00:47

perso je trouve que les interrupteurs sont tj trop eloignés de nous ...... lol mais bon je me contortionne au lieu de vous embetez pour çà . c pas une urgence çà :)

éLoO 01/02/2008 22:19

c'est pour ça que quand je vais dans un hopital je garde mes mains dans mes poches !pour les soins intensifs no comment période douloureuse pour moiet pour ta dernière phrase, no comment aussi!

Dan 30/01/2008 18:31

Et oui me revoilà!! Bon certes j'ai changé de blog... mais le thème restera sensiblement le même.Promis la prochaine fois ( si prochaine fois il y a, je vous préviens ^^)J'aurai certainement perdu de nombreux lecteurs mais je vois que je garde les meilleurs!!!On redébute alors une nouvelle aventure ensemble... en esperant que ca te plaise et que ca  plaise a beaucoup de monde!!Bisous tout le monde!!

KBCE 29/01/2008 20:57

Coucou !Quelle joie de voir cette petite étoile jaune scintiller derrière ton pseudo, me disant, c'est lui, il est tjrs vivant et à mis son site à jour.SUPER ! Les amis virtuels, ont s'y habitue et figure toi que je m'inquiétais et souhaitais surtout que tu reviennes.Je suis bien contente de pouvoir enfin te relire... Ne nous fais plus un coup comme çà, ou préviens nous.C'est bien bien cool, je te reconnais dans ton écrire, oui s'est bien toi !Alors @ bientôt, je repasserai vite.KBCE